Skip to main content

Naissance à Eisleben, études à Erfurt, prêches à Wittenberg, convoqué à Rome, interrogatoire à Augsbourg, dispute à la Diète impériale de Worms, traduction de la Bible en allemand dans le château de la Wartburg, exil à la forteresse de Cobourg - la liste des villes qu'a visitées Martin Luther ou dans lesquelles il a œuvré est longue. Dans plusieurs endroits où le réformateur, mais aussi ses partisans ou ses ennemis ont laissé leurs traces, on se souvient des événements et des grands bouleversements de cette époque: À Nuremberg, le centre des médias de la fin du Moyen Âge qui avait une part importante dans la diffusion rapide des thèses de Luther, à Altenburg, où le "commandant en second de la Réforme" œuvrait derrière les coulisses, ou à Halle qui se considère être le "berceau de la Réforme". Avec leur héritage culturel et historique et leurs sites touristiques, ces villes ainsi que d'autres se consacrent à la mémoire de la Réforme.