Skip to main content

Margot Käßmann, professeur, docteur en théologie et docteur honoris causa est ambassadrice du Conseil de l'Eglise évangélique en Allemagne (EKD) pour l'anniversaire de la Réforme 2017. L'ancienne présidente du Conseil de l'EKD et évêque de l'Église évangélique luthérienne du Hanovre pendant plusieures années a auparavant enseigné en tant que professeur invité l'éthique sociale et l'œcuménisme à l'université de la Ruhr à Bochum.

Les sources théologiques de cette femme née à Marburg se trouvent dans l'œcuménisme de la chrétienté mondiale, un sujet sur lequel elle a écrit sa thèse de doctorat. En tant que vicaire alors âgée de 25 ans, elle a été élue plus jeune membre du Comité central du Conseil œcuménique des Églises. Entre 1994 et 1999 elle était secrétaire générale des Journées de l'Église évangélique allemande. Margot Käßmann a été la première femme a être élue, en octobre 2009, à la tête de l'EKD. De 1999 à 2010 elle était l'évêque de l'Église évangélique luthérienne du Hanovre, le diocèse de l'EKD qui compte le plus de membres. Le 27 mai 2012, elle a pris ses fonctions en tant qu'ambassadrice de l'anniversaire de la Réforme.

Verwandte Artikel

Reformationsbotschafterin auf Asienreise

Reformationsbotschafterin Margot Käßmann lädt in Indien und Bangladesch zum Reformationsjubiläum 2017 ein.

Die Reformation und Afrika

Die Reformationsbotschafterin der Evangelischen Kirche in Deutschland (EKD), Margot Käßmann, hat sich mit Vertretern von afrikanischen lutherischen Kirchen in Tansania getroffen.

Käßmann: Trennung von Staat und Kirche ist Verdienst der Reformation

Käßmann rief zum 500. Jubiläum der Reformation im Jahr 2017 zu einer differenzierten Sicht auf. Der Protestantismus in Deutschland und das Luthertum weltweit seien souverän genug, die Schattenseiten ihres großen Vorbildes nicht auszublenden, sagte sie.